AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas les postes-vacants, ils sont importants pour le déroulement de l'histoire, et très intéressants ! I love you

Partagez|

Vivre dans cette cage ft. Pepper Potts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Lysandre De Nerval

J'ai déjà écrit : 68 lettres. Je suis arrivé le : 09/03/2016 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Rick Genest D'ailleurs, je joue aussi : Liam Burton Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Spectre et je suis un : inhumain Je suis du côté : des inhumains et de Jiaying
MessageSujet: Vivre dans cette cage ft. Pepper Potts Mer 11 Mai - 18:30

ft.
Pepper Potts
« Vivre dans cette cage »
ou survivre tout simplement

New York dans l’apocalypse. Lysandre aurait pu tout simplement lui dire au revoir et passer le mur circulaire qui entourait la ville. Ca aurait été facile. Il aurait disparu du jour au lendemain et la station flottante là-haut ne l’aurait même pas remarqué. Cette foutue frontière il l’aurait passé comme il avait passé bons nombres d’objets de la réalité. Mais il n’en faisait partie qu’à moitié et ça n’aurait pas été un problème. Seulement, il n’y avait pas que lui là-dedans, ni quelques mutants ou humains pour la plupart qui se mettait dessus. Il y avait quelques inhumains. Et ils n’avaient pas tous la capacité de passer ce mur. A vrai dire, il était le seul. Lysandre avait soigneusement repéré ces quelques personnes et il les aiderait à sortir de cet enfer. Seulement après ça il pourrait fuir lui aussi. Non, les abandonner lui resterait sur la conscience et il ne voulait pas décevoir les siens.

Immatériel, il traversa la rue déserte pour passer dans la suivante ou là, quelques regards craintifs le suivent. Il n’avait même pas le cœur à les défier. Humains, mutants ou autre chose, peu importait. Avant il se cachait, sortait avec une capuche et couvrait son corps pour ne pas attirer les regards. Or, maintenant il n’y avait plus grand-chose à attirer. Et c’était bien le seul avantage à la situation actuelle. Mais qu’allait-il faire, bon sang ? Il parcourut encore quelques rues comme ça, avant de tomber sur un bâtiment qui lui attira l’œil. Son regard noir se leva sur sa prochaine proie et il aurait presque souri s’il avait été de bonne humeur. Un bureau de la Stark Industrie. En voilà un qui avait gardé le moral. Son pauvre créateur mort, Lysandre se demandait bien ce qu’ils pouvaient y faire là-dedans maintenant.

Il resta à fixer le bâtiment jusqu’à ce que la curiosité le pousse assez pour avoir envie d’y jeter un coup d’œil. Il y avait peut-être encore quelques trucs amusants qui trainaient là-dedans. Mais il n’était pas stupide. Si le bâtiment était toujours en état avec du matériel opérationnel, c’est que personne n’y avait mis clandestinement les pieds. N’importe quel mutant s’en fichait en ces moments mouvementés, et n’importe quel humain n’y songerait même pas… Bon ça devait quand même être sacrément surveillé. Oui mais il n’était pas n’importe quel humain ou n’importe quel mutant. Il était le Spectre et il allait là où il voulait. Même ce foutu mur autour de lui n’était pas capable de le retenir. Le Mur central il n’avait pas voulu essayer quand il avait vu les dégâts sur ceux qui ont tenté de le franchir ou de le détruire. Et puis ça ne servirait à rien, la station flottante le lorgnait tout le temps. Quant à lui, il était immatériel mais pas invisible.

Lysandre jeta un coup d’œil circulaire avant de traverser la rue qui le séparait de sa proie et continua tout droit avec l’air de rien. Les mains dans les poches, il paraissait comme quelqu’un qui prenait l’air tranquillement avant de disparaître dans le mur en face de lui. Il se retrouva dans un couloir assez sombre où deux personnes discutaient au fond. Il prit la direction opposée et s’enfonça à travers les portes closes d’un ascenseur. Il leva la tête pour constater que ce dernier montait juste au dessus de lui. Mouais pas vraiment intéressant. S’il y avait quelque chose, c’était en sous sol ou derrière les murs. Le Spectre se délivra alors de la gravité pour descendre et sa chute se fit sur plusieurs dizaines de mètres jusqu’à ce qu’il sent enfin le sol.

Il sortit de la cage d’ascenseur pour déboucher sur une pièce assez sombre. Ses yeux noirs s’illuminèrent d’une étincelle de satisfaction. Il y avait plein de choses ici, finalement ça valait le déplacement. Un tas de gadgets, de machines inconcevables, beaucoup que Stark n’avait pas dévoilé au monde. Alors Lysandre resta là à admirer son futur butin.

_________________

[ S P E C T R E ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
V. Pepper Potts

J'ai déjà écrit : 16 lettres. Je suis arrivé le : 30/04/2016 Mon petit nom c'est : Saya Kung / Tagada et je ressemble à : Gwyneth Paltrow Je dis merci à : Saya Kung (avatar) & Tumblr (gifs) on me connaît sous le nom de : Pepper et je suis un : humaine Je suis du côté : Avengers et je travaille comme : PDG à Stark Industries



Il n'est plus là, pourtant il a encore une énorme place dans ma vie.

Sans le savoir, je suis tombée enceinte de Tony.

J'ai découvert que Tony avait prévus toutes les éventualités. Après avoir retrouver Friday et l'avoir reconnecter, Friday me donna accès aux dossiers que Tony avait préparé pour moi. Dossiers allant de l'armure Rescue créée exclusivement pour moi, jusqu'à la mention d'une nouvelle organisation : l'Ordre. Une nouvelle organisation similaire aux Avengers, totalement indépendante dont j'aurais la responsabilité.

A mes côtés, dans l'Ordre, se tient :
S. Alice Sparrow aka Ghost.

MessageSujet: Re: Vivre dans cette cage ft. Pepper Potts Mar 17 Mai - 22:24


Lysandre & Pepper

J’étais détruite… Complétement. Je n’étais plus la Virginia ‘Pepper’ Potts que le monde connaissait. Et je ne savais pas si je le serais un jour à nouveau. La ville avait été isolée de force suite à l’apparition du mur. Et moi, ce mur m’avait fait tout perdre. Oh il restait l’argent, le gadgets et autres inventions. Il restait Stark Industries. Mais j’avais perdu la chose la plus importante pour moi : Tony.

Très peu de gens le savaient mais en réalité, nous étions fiancés. Nous n’avions pas eu le temps de célébrer quoi que ce soit ou de le crier au monde entier. Le mur était apparût et avait détruit la tour Stark. Il était à l’intérieur. Les secours avaient mis trois jours avant de retrouver son corps. J’étais retournée sur les lieux, les débris de l’appartement n’avais pas été facile à trouver mais j’avais finit par y arriver et j’avais même réussit à trouver l’endroit où il était. Personne n’avait pris la peine de nettoyer, après tout c’était au milieu des débris, mais je m’étais effondrée en découvrant l’énorme tache de sang.

Les gens sont des vautours. Je le savais parfaitement et c’était pour ça que j’avais voulu quitter le confort de l’appartement d’Alice qui m’avait recueillie pour aller à la tour Stark. Tony avait créé beaucoup de chose dans sa vie, je n’osais pas imaginée ce qui pourrait bien se passer si ce genre de technologie tombait entre de mauvaises mains.

C’était exactement pour cela que j’étais présente ici. Les industries Stark s’était effondrées à New York. Comme beaucoup d’autres choses… Et malgré mon cœur brisé, j’étais là car même si j’avais du mal à sortir de mon lit, le monde continuait de tourner. Je devais donc m’assurer que tout était en sécurité. Je devais trouver Friday et les autres IA qu’il avait créé.

Grace à Tony et au fait que j’étais PDG de cette entreprise, j’avais accès aux caméras de surveillance depuis n’importe quel support électronique. Je décidais donc d’y jeter un coup d’œil depuis mon téléphone et je fus surprise de voir quelqu’un ce balader dans les couloirs. Plus précisément du côté du coffre fort de Tony où il gardait certaines de ses créations. Je me hâtais de rejoindre le coffre en gardant un œil aux caméras pour m’assurer que le petit malin n’allait pas partir en se remplissant les poches.

Vous n’êtes pas autorisé à être ici !

J’avais ouvert le coffre fort en hâte. S’il pouvait passer à travers les murs, ce n’était pas mon cas et je devais encore utiliser les méthodes des mortels sans pouvoirs…

©Saya Kung

_________________


Please come back to me...

Revenir en haut Aller en bas

Vivre dans cette cage ft. Pepper Potts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?» Les nains, c'est pas fait pour vivre dans des trous d'arbre» V. Pepper Potts | I'm not a hero» [Jour VIII] « Que diable allait-il faire dans cette galère ? »» [PREFETS] Que diable allait-il faire dans cette galère ?! [Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCARS OF MIND ϟ :: 
Le grand Sud de New York
 :: Manhattan Sud :: Times Square
-