AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas les postes-vacants, ils sont importants pour le déroulement de l'histoire, et très intéressants ! I love you

Partagez|

Toi, je te retiens ! [ft. Nayel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Liam Burton

J'ai déjà écrit : 211 lettres. Je suis arrivé le : 19/10/2015 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Dylan O'Brien D'ailleurs, je joue aussi : Lysandre De Nerval Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Le Briseur et je suis un : Muté Je suis du côté : de moi-même <3 et je travaille comme : voleur et survivant ça compte?



"Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire"

MessageSujet: Toi, je te retiens ! [ft. Nayel] Dim 3 Avr - 12:37



Toi, je te retiens !
« Le soleil s’est noyé dans son sang qui se fige…»


La journée avait été affligeante, et dire qu’il ne faisait que commencer… Au programme, un défilé d’ignares et de pauvres types en costard surfait qui faisaient semblant d’être cultivés. Liam ne s’était jamais senti aussi intelligent de sa vie autour de ces idiots parfaits, qui défilaient à longueur de journée dans la librairie. La seule pauvre librairie qui l’avait accepté. Bon en même temps, il avait volé les trois autres quarts des boutiques qui vendaient des livres et ils l’avaient certainement retenu donc il n’allait pas venir comme une fleur pour leur demander du travail…

Il s’était fait engager par pitié et pour sa culture, il avait fallu qu’il sorte la moitié des dates et des auteurs français, américains, anglais et allemands pour leur prouvé sa culture, après avoir fait l’entretient en américain et en français. Après ça ils avaient enfin accepté de le prendre. Sans compter que c’était dur de s’inventer une histoire quand on sortait d’Hydra. Il avait sorti qu’il avait arrêté la fac de lettres après la mort de sa mère, ce qui n’était tout à fait faux, et qu’il avait pris une année sabbatique avant de revenir dans sa ville pour travailler. Année sabbatique en Sokovie puis au Canada dans les bases d’une organisation terroriste qui l’avait optimisée au péril de sa vie… Bref Liam l’avait trafiqué à sa sauce et tout allait pour le mieux.

Sauf qu’il ne s’était pas imaginé faire face à un défilé de clients insupportables, sans compter que le sourire et lui, ça faisait deux. Il avait fini par bannir la fausse bonne humeur au fur et à mesure de la journée et le soir pointait enfin, à son grand soulagement. Le seul bon point de la journée. Même la nourriture du midi avait été décevante, puisqu’il avait à peine eut le temps d’aller se chercher un sandwich au premier snack venu. Il avait eu un faux espoir en trouvant un billet par terre, de quoi se nourrir alors qu’il s’était préparé à jeuner jusqu’au soir, mais le sandwich avait été presque infecte. Il s’était dit que la situation était temporaire, le temps qu’il reçoive son premier salaire. Il ne pouvait pas non plus piquer de la nourriture chez Alice tout le temps, déjà qu’elle avait le courage de le loger et de le supporter.

Ouais, même lui il n’aurait pas pu faire ça. Mais l’inhumaine avait une patience en conséquence, et il était sûr que ça faisait partie de ses pouvoirs étranges qu’elle avait reçu. Il n’avait pas tout pigé à comment ça s’était passé mais il avait surtout retenu le carnage que ça avait fait quand ils avaient dû courir après les cristaux. Le muté n’avait pas non plus voulu tenter d’en briser un à ses pieds pour voir s’il y survivrait ou si un second don se serait développé. Il n’était pas aussi suicidaire qu’avant. Et du coup, dans la collection de la survie, il avait dû œuvrer pour ne pas tuer ses clients aujourd’hui. Un bon champ de force bien aiguisé aurait pu leur trancher la tête sans même qu’ils ne s’en rendent compte. Mais après les gens auraient paniqué et pire, le sang aurait sali les livres… Dans tous les cas, ce n’était pas leurs têtes vides qui auraient manqué.

Alors que l’horloge tardait à pointer l’heure de fermeture, la patronne laisse le soin à Liam de fermer la boutique. Evidemment, le nouveau ne pouvait pas refuser… Le muté bouilla intérieurement quand elle lui adressa un sourire des plus hypocrites. C’était tout de même injuste de devoir se plier à la volonté d’une personne plus ignare que lui. Allez, arrête de faire ta fillette, c’est qu’une pauvre nana qui n’a aucune idée de ce que tu es, se dit-il intérieurement. Il n’avait jamais eu la prétention de se sentir supérieur à qui que ce soi ; mais à regarder le monde dans lequel il commençait à revivre, c’était franchement tentant.

Cinq minutes après s’être retrouvé seul, il commença à faire le tour des rayons pour s’assurer que tous les livres étaient en place. Anderson, Bradbury, Brown, Dickson, Ellis, Fitzgerald, Hemingway, King, Lovecraft… Et il en passait, chez les américains. Les français en face, les anglais dans le rayon un peu plus loin, la littérature du monde… Les livres d’enfants, les livres d’art, de musique, la science-fiction, les fantastiques d’aujourd’hui, les bandes dessinées et les nouveautés… Le jeune homme les parcourut tous et fit un rangement rapide. Il était pressé de terminer.

Sa joie aurait pu être presque vivante en cette fin de journée. Jusqu’à ce que la porte d’entrée tinte… Merde, dîtes-moi que la patronne a oublié ses clés… Liam jeta un coup d’œil à travers les rayons. Pas de chance, un client. Encore un bien propre sur lui qui allait essayer de se la jouer instruit comme les autres. Et à cette heure, en plus. Il était définitivement le plus prétentieux du jour. Le bouquet final… Liam calma ses nerfs avant de se montrer enfin.

- Désolé mais on va fermer.


_________________

« En vain m’étais-je efforcé de tirer de mes livres un sursis à ma tristesse… »
omega

Revenir en haut Aller en bas

Toi, je te retiens ! [ft. Nayel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» ☺ Love Circus ♥ [PV Aurore] [Terminé]» I'm the Baddest Female - Kang Chanel [Terminée]» 03. Retiens ton souffle, j'arrive à la rescousse» 06 ~Retiens-moi si tu peux//Clash de blondes ~Alysson VS Taleen» J't'ai rien d'mandé! [Private Elisan]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCARS OF MIND ϟ :: 
Le grand Sud de New York
 :: Brooklyn :: Smith Street
-