AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas les postes-vacants, ils sont importants pour le déroulement de l'histoire, et très intéressants ! I love you

Partagez|

Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Liam Burton

J'ai déjà écrit : 211 lettres. Je suis arrivé le : 19/10/2015 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Dylan O'Brien D'ailleurs, je joue aussi : Lysandre De Nerval Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Le Briseur et je suis un : Muté Je suis du côté : de moi-même <3 et je travaille comme : voleur et survivant ça compte?



"Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire"

MessageSujet: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 10:01



LiamBurton
«Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé»

Le Briseur

SURNOM(S) : Liam, je ne crois pas que l’on puisse abréger davantage.
ÂGE :24 ans
DATE DE NAISSANCE : 7 octobre 1991
LIEU DE NAISSANCE : New York
NATIONALITÉ(S) : Américain
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel
SITUATION CIVILE : Célibataire
MÉTIER/OCCUPATION : Anciennement étudiant en fac de lettres
RACE : Muté
AFFILIATION : Lui-même, car il n’est rien de plus plaisant que de pouvoir se faire confiance soi-même.
GROUPE : Indépendant
IDENTITÉ : Secrète
AVATAR : Dylan O'Brien

Caractère
- Hé… Hé, ma créatrice réveille-toi, y a quelqu’un qui lit ma fiche là.
- Chut, laisse-moi faire Liam, c’est moi qui raconte et à la troisième personne en plus, donc tu n’as pas le droit de parler.
- Quoi ? Tu ne vas pas m’interdire ça quand même, tu ne peux pas faire ça à ton petit chou que tu adores… !
- Tais-toi Liam, le lecteur ne doit pas savoir ça ! Oui oui, bienvenue lecteur, ne fais pas attention à lui… enfin à ce qu’il dit hein. *Pfiou je vais passer pour une folle moi…* Bref… Je lance la description, et encore désolée hein.

« Quoi ? Que cherchez-vous dans ce regard noir ? Ne voyez-vous pas qu’il n’y a là que de la haine ? Oui bien sûr, un passé sombre avec des secrets, tout ça tout ça… Evidemment c’est typique dans le milieu. Hein ? Toujours intéressé ? Bon d’accord… Voilà, Liam Burton est un jeune homme bien sombre dont rien ne l’affecte, tant par son caractère que par son pouvoir. Solitaire et asocial à souhait, rien n’a de valeur pour lui si ce n’est ses racines et son passé, tous les deux morts et enterrés avec sa mère… Ah si, il y a bien une chose qui vaille la peine sur cette Terre : les livres. Littéraire jusqu’au fond de l’âme, ce ne sont que ces bijoux qui peuvent le toucher et l’émouvoir. Et gardez-vous de vouloir lui enseigner quoi que ce soit là-dessus, Liam est un puits de connaissances en littérature et vous le fera sentir, enfin si vous avez déjà réussi à passer l’étape d’entamer une conversation avec cet individu… »

- Eh ma créatrice, ce n’est pas très gentil tout ça !
- Mais voyons Liam, c’est pourtant ce que tu es, et baisse d’un ton, tu perturbes le lecteur…

« Quoi, vous êtes toujours là ? Avez-vous un espoir de trouver quelque chose de positif en lui ? Je vous préviens, si vous avez le malheur de trouver quelque chose d’attachant chez lui et vous ne pourrez plus le détester par la suite. Ah oui, il est peut-être radical dans ses actes et buté, parce que quand il a une idée en tête il ira jusqu’au bout, et ça le rend souvent impulsif. Mais méfiez-vous une fois de plus, s’il n’y paraît pas au premier regard, Liam est terriblement audacieux et ne manque ni de sarcasme ni d’humour noir. Et peut-être que sa franchise quelque peu excessive le rend souvent maladroit étant donné qu’il n’a pas l’habitude du relationnel. Cependant, dans le fond il n’est pas aussi mauvais qu’il ne veut le laisser entendre. »

- Je préfère la deuxième partie.
- Rah mais tu ne vas pas te taire ?!
- Nan ! Cher lecteur, nous allons passer ce beau découpage d’images dont ma créatrice est si fière pour aller en savoir plus sur mon pouvoir, et je vous préviens il est badass !
- Liam, franchement…


Capacités
- Par ici la suite et voici mon superbe et magnifique pouvoir…
- Bon vraiment Liam, tais-toi. C’est à moi de faire ça.
- Mais s’il te plait, laisse-moi parler. Tu m’as déjà trop laissé la parole de toute façon et tout le monde sait bien que c’est parce que tu m’adores trop que tu fais ce dialogue, on t’a percé à jour…
- Liam ! Chut ! C’est moi qui t’ai inventé ce pouvoir et il n’y a que moi qui sais bien le décrire.
- Qu’est-ce que tu attends alors ? Allez, tu fais attendre le lecteur pour rien là !
- Raaaahhhh… ! Bref, vraiment désolée mais ce personnage est intenable, je me demande ce qu’il fait là *oui je sais tout est ma faute…*. Bien passons aux capacités de Liam.

« Hydra. Tout vient de là-bas. Une mère mutante n’a bizarrement jamais rien déclenché chez le jeune homme, mais c’est sans doute ce qui l’a fait survivre aux expériences de cette organisation terroriste. Il a fallu peu de temps à Liam pour développer cette capacité miraculeuse qu’est de générer des champs de force violacés qui se forment et se déforment à son gré. Ainsi ils peuvent adopter n’importe quelle allure, que ce soit un disque aussi tranchant qu’une lame finement forgée ou un dôme protecteur qui peut supporter un immeuble s’effondrant sur lui.
Ca c’était le premier truc cool. Le deuxième est qu’il peut en générer des plus ou moins grands et plusieurs à la fois. Bon pas cinquante sur un rayon de deux kilomètres non plus hein… on se calme quand même. Mais deux voire trois en cas de grande concentration, et sur quelques mètres par des temps miraculeux ; c’est un exemple de sa capacité poussée au maximum. Et aussi, il faut que je vous prévienne de son champ force corporel, celui qui couvre l’intégralité de son corps et qui le rend donc violet… Ouais je sais, un mec violet dans la rue ce n’est pas tous les jours qu’on en croise et on va commencer à dire que changer de couleur de peau c’est un effet de mode. Mais d’un autre côté il n’est pas H 24 sous sa protection, à vrai dire il n’y ait que pour empêcher un immeuble de s’effondrer sur lui ou un gel soudain de le congeler sur place. Ouais, c’est des choses courantes en ce moment avec les mutants et tout ça.
Et enfin, la dernière précision cool est que ces champs de force sont résistants au monde physique et plus ou moins, au monde psychique. Un télépathe ne peut pas l’atteindre par exemple… oui, sauf le Professeur X évidemment, mais là on parle de la crème de la crème mutante donc c’est un cas à part hein. En résumé, ce pouvoir protège Liam de presque tout, mais à l’heure où je vous parle il n’a pas encore la plus grande force mentale pour pouvoir réaliser ces prouesses sans problème. Parce que ça à l’air facile quand on en parle comme ça mais il ne faut pas oublier que ça demande de l’entraînement. Sans compter le fait que dans des moments violents ou éprouvants le contrôle de ce pouvoir peut encore lui échapper. »

- Bravo ma créatrice, tu viens de tout gâcher pour la fin…
- Quoi ? Tu n’es pas Thor non plus, il faut bien l’avouer aux gens quand même. Et je n’ai pas fini en plus.

« Sous un aspect plus normal, on peut préciser que Liam sait parler français et possède une grande culture littéraire, chose qui lui tiendra à cœur dans n’importe quel périple qu’il endurera. »

- Oui je connais environ une cinquantaine de poèmes par cœur, en anglais et en français, la plupart des auteurs…
- C’est bon Liam, arrête d’étaler ta culture. Je sais que je t’ai choisi une tête d’idiot mais les gens n’en déduisent pas forcément que tu l’es.
- … Il va falloir qu’on parle…
- C’est ça, allons-y. *Lecteur, fuis vite, j’ai réussi à détourner son attention !*

Wilhiane

Bonjour, bonsoir, ect… Moi c'est Wilhiane, j'ai biiiip ans et j'habite en France, of course. J'ai découvert le forum grâce à AliceSparrow et je le trouve merveilleux étant donné que j’ai souhaité le reprendre et lui redonner vie.
Par ailleurs, je serais présente sur le forum tous les jours si tout va bien. Mon personnage est un inventé et aussi, vive les Télétubbies !  I love you

Code:
<taken>Dylan O'Brien</taken> ϟ <pseudo>Liam Burton</pseudo>




Dernière édition par Liam Burton le Dim 14 Fév - 0:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam Burton

J'ai déjà écrit : 211 lettres. Je suis arrivé le : 19/10/2015 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Dylan O'Brien D'ailleurs, je joue aussi : Lysandre De Nerval Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Le Briseur et je suis un : Muté Je suis du côté : de moi-même <3 et je travaille comme : voleur et survivant ça compte?



"Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire"

MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 10:03


Wanted : a purpose in life

« Car je ne puis trouver parmi ces roses Une fleur qui ressemble à mon rouge idéal.»

Ravenous (centre de recrutement d’Hydra – Vancouver)

23 heures. Liam se réveilla en sursaut, le souffle court. Le gyrophare rouge dans le couloir semblait inonder par vagues de lumière sa chambre quasi vide. Dehors, des hommes couraient et criaient des ordres dans tous les sens. Que se passait-il ? Tout à coup, comme pour lui répondre, le bâtiment trembla dans toute sa profondeur. Hydra tombait et cette fois c’était le tour de Ravenous. Avant le jeune homme aurait peut-être eu peur, mais là il savait simplement ce qu’il avait à faire. Il était resté trop longtemps ici, croyant que ces types et leur idéologie pourraient lui apporter un but dans la vie… mais que dalle. Il ne les aimait pas, il n’adhérait pas à tout ça.

Liam ouvrit alors sa main et contempla sa paume d’où il fit sortir une forme ronde, impure aux reflets violets, qui vacilla et disparut. Des champs de force. Voilà ce qu’avaient donné les expériences d’Hydra sur lui. Il avait entendu dire qu’il n’était pas le seul à y avoir survécu, mais il n’avait jamais rencontré les autres et ça non plus il n’y croyait pas. Protéger son corps entier, maîtriser à peu près ses champs de force pour ne pas tout détruire autour de lui, c’était tout ce qu’il avait appris en sortant de sa petite cellule de Sokovie pour revenir ici. Considérant que ça suffisait tout de même, il tendit les mains vers la serrure, il tremblait un peu mais se força à inspirer. En fermant les yeux il pouvait mieux se concentrer, sentir les choses autour de lui. Il promena un bout de son champ de force contre le mur, sentit l’air de l’encadrement de la porte et buta contre la poignée. Il fallait le faire plus souple, plus flexible… Ca y était enfin. Il glissa à l’intérieur et se contracta, força le métal qui résistait solidement. Il devait faire mieux que ça et força encore, si bien que ses mains lui firent vite mal.

- Ce truc va céder. Quoi, tu ne vas pas me dire que tu as la force d’une fillette face à ce bout de métal ? se provoqua-t-il lui-même.

Encore un effort. CLAC. Elle avait finalement cédé. L’agitation s’était un peu dissipée dans le couloir et Liam alla ouvrit doucement la porte pour y risquer un œil. Le couloir, l’ascenseur au bout, monter au rez-de-chaussée courir et prier pour que la grande porte ne soit pas abaissée, la franchir et sortir. Son champ de force corporel le protégerait des éventuelles blessures, il n’aurait pas le temps d’essayer de se défendre.

23h26. Le muté courait et courait encore. Plusieurs balles le percutèrent, ricochèrent sur sa peau pour être éjectées plus loin. Il lui a semblé que des médecins l’avaient reconnu et lui avait conseillé de ne pas fuir, que c’était lâche et punissable. Mais pour Liam, la lâcheté commençait quand il y avait eu de la loyauté, or ce n’était pas le cas donc ça allait. Le dernier couloir vers la porte, aux murs blancs, neutres et froids comme ceux des hôpitaux, et puis face à lui, la délivrance… Qui se fermait déjà. Liam ragea, piqua un sprint et glissa de justesse sous la porte qui se ferma entièrement. Mais ce n’était pas fini, il y avait l’ennemi dehors, celui d’Hydra qui le prendrait pour l’un des leur. Il chuta à deux reprises, se releva et continua. Dans la profondeur de la forêt, personne ne semblait le suivre alors il s’arrêta enfin. Il se rendit compte qu’il était terriblement essoufflé et que la tête lui tournait. Entre les arbres, spectres sombres dans la nuit noire, le jeune homme s’effondra de fatigue.

7h48. Liam inspira à fond avant d’ouvrir les yeux. Le souvenir de la nuit dernière lui revint comme une gifle. Il inspecta les alentours jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il était couvert et sur un matelas. Il sursauta en voyant une jeune femme face à lui, le sourire aux lèvres, engoncée dans ses vêtements de randonnée.

- Salut, fit-elle. Je t’ai trouvé là alors je t’ai couvert parce que tu devais avoir sacrément froid. Tu veux que j’appelle une ambulance ? Je ne savais pas s’il fallait que je le fasse parce que tu avais l’air en bonne santé…

Liam resta à la scruter sans articuler un mot. Une personne du monde extérieur. Depuis combien de temps n’en avait-il pas vu ? Ca ne lui avait pas manqué d’ailleurs. Mais là dehors, il allait en voir plein, alors il devait faire un effort. Elle le dévisagea face à sa non-réaction. Mince, que devait-il faire ? Sourire ? Comment il faisait ça avant ? Comme ça. Il étira les lèvres… On va dire que c’était bien…

- Je vais bien, merci pour la couverture… et de ne pas les avoir appelé, je sors du bunker d’Hydra, du coup je ne crois pas qu’ils m’auraient accueillis gentiment.

- Euh d’accord… Hydra ? C’est quoi ça ?

Mince, Liam, ça ne devait pas se dire ça… Elle réfléchit un instant et se décomposa quand elle se souvint de ce que c’était. Trop tard, idiot.

- Attends ! Je t’explique okay ? tenta-t-il de se rattraper en lui lançant un regard à prendre en pitié.

Elle hésita, puis finalement elle céda. Tu vois, se dit Liam, c’est le genre de personne qui s’ennuie dans sa vie et qui va flirter avec n’importe quel truc qui sort de l’ordinaire. Un peu comme toi, quoi. Et on sait tous où ça mène.

- Je ne sais pas ce que tu as entendu sur tout ça, mais les vrais méchants c’est le SHIELD. Ma mère était une mutante, comme un caméléon, elle prenait la couleur de n’importe quel environnement, c’était impressionnant. Elle était géniale ma mère, elle était belle quand elle faisait ça…

Liam s’arrêta, étouffant un sanglot qui voulait remonter, mais il s’était promis d’oublier. Et la fille semblait enfin prise de pitié pour lui, en même temps que d’être un peu sur ses gardes face à un type quand même un peu bizarre. Mais il fallait qu’il parle de ça à quelqu’un, peu importe qui, ce n’était pas un souci.

-  Un jour, le SHIELD a débarqué chez nous avec un tas d’hommes armés. Ma mère m’a cachée et elle s’est défendue, s’est camouflée… Ca n’a rien fait, ils ont tiré partout comme des sauvages et l’ont tué. Quand j’ai appris que Hydra cherchait des sujets pour leurs expériences miraculeuses je me suis dit que ça vaudrait le coup de tenter, moi qui n’avait jamais eu de pouvoirs. Il faut que je me venge, tu comprends ? Et Hydra ne me sert plus à rien maintenant. Je n’en fais plus partie. Je vais aller à New-York je crois, là où ma vie a commencé. Je crois qu’il y a de bonnes librairies là-bas, hein ? La littérature me manque, ils n’en avaient pas beaucoup à Hydra.

La fille le considéra des pieds à la tête puis acquiesça, définitivement convaincue qu’il était fou.

- Pourquoi tu me dis tout ça en fait ? finit-elle par demander.

Liam haussa les épaules. Puis soudain une illumination, comme une simple évidence lui vint. Il se demanda alors s’il pouvait… Peut-être qu’il réussirait. Il sentait qu’il en était capable, donc il ferma les yeux.

- Je suis désolé, s’excusa-t-il sans réellement ressentir de la pitié.

Soudain une forme violacée apparut derrière la randonneuse qui ne le vît pas. Le champ de force s’affina, les contours devinrent plus précis, puis il tendit les mains pour l’attirer vers lui. Elle n’eut même pas le temps de se demander ce qu’il faisait, qu’elle était déjà tombée, raide morte, la tête séparée du corps. Elle n’avait pas souffert, c’était propre, nickel. Liam sourit. Il avait réussi à créer un champ de force de la forme qu’il voulait. Décidément ce pouvoir s’avérait être génial quand il le contrôlait.

- Allez, s’encouragea-t-il, New-York m’attend. Car je ne puis trouver parmi ces roses, une fleur qui ressemble à mon rouge idéal…



Dernière édition par Liam Burton le Dim 14 Fév - 0:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Alice Sparrow
Master of Illusion

J'ai déjà écrit : 250 lettres. Je suis arrivé le : 07/10/2015 Mon petit nom c'est : Nîniel et je ressemble à : Amanda Seyfried D'ailleurs, je joue aussi : Sadiafay et Gamora Je dis merci à : © Nîniel on me connaît sous le nom de : Ghost et je suis un : Inhumain Je suis du côté : de la justice ? La frontière entre le bien et le mal est vraiment trop peu épaisse pour que je veuille la franchir pour le moment. et je travaille comme : avocate dans un cabinet de Manhattan

Alice fait partie des rares inhumains a avoir quitté l'After Life, préférant retourner à une vie normale. Depuis que ses pouvoirs se sont manifesté durant son adolescence et sa fuite, elle n'a pas revu sa famille et ils n'ont plus de nouvelle d'elle.

La miss maitrise les illusions, faisant apparaître ce qu'elle imagine. La chose n'apparait pas réellement, mais ça joue sur l'esprit de ceux qui l'entoure pour qu'ils la voient.

Elle est avocate pour Landmann et Zack, mais dès qu'elle le pourrait, elle souhaitait changer de cabinet.

Depuis qu'un inhumain a gelé New York, elle se sent touché par les problèmes de personnes à pouvoir dans la ville et souhaite les aider au mieux pour qu'ils puissent s'intégrer.

Alice a eu de la chance en se voyant proposer le poste d'avocat attitrée de Stark Industrie et elle va tout faire pour aider l'entreprise pendant ces temps sombres.
MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 10:09

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam Burton

J'ai déjà écrit : 211 lettres. Je suis arrivé le : 19/10/2015 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Dylan O'Brien D'ailleurs, je joue aussi : Lysandre De Nerval Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Le Briseur et je suis un : Muté Je suis du côté : de moi-même <3 et je travaille comme : voleur et survivant ça compte?



"Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire"

MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 10:18

Merci, même si tu es à côté de moi en fait X).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pietro Maximoff

J'ai déjà écrit : 118 lettres. Je suis arrivé le : 27/04/2015 Mon petit nom c'est : mangue. et je ressemble à : aaron taylor-johnson. Je dis merci à : nîniel & tumblr. on me connaît sous le nom de : quicksilver / le vif d'argent, speedy gonzales, super-sonic. et je suis un : mutant ou humain génétiquement modifié, si vous préférez. Je suis du côté : anciennement avec hydra, désormais indépendant. et je travaille comme : aucun, voleur à temps pleins.


MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 10:19

Bienvenue sur SOM :bril: :bril:
Dylaaaaaan.
Avant de te valider, je dois te dire que nous n'acceptons que deux pouvoirs maximum par muté. Hors, si j'ai bien lu, tu en as mis trois ou quatre. Il faudrait changer cela avant que l'on puisse te valider.

_________________

EXCEPTION ★ If I told you what I was, would you turn your back on me ? And if I seem dangerous, would you be scared ? I get the feeling just because, everything I touch isn't dark enough. If this problem lies in me ...  A monster, a monster, I've turned into a monster. A monster, a monster, and it keeps getting stronger. (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam Burton

J'ai déjà écrit : 211 lettres. Je suis arrivé le : 19/10/2015 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Dylan O'Brien D'ailleurs, je joue aussi : Lysandre De Nerval Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Le Briseur et je suis un : Muté Je suis du côté : de moi-même <3 et je travaille comme : voleur et survivant ça compte?



"Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire"

MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 10:30

Merci !

Non je n'ai qu'un seul pouvoir, je me suis peut-être mal exprimée, mais j'explique son évolution future. Il ne peut faire que des champs de force, d'abord à petite échelle et ensuite à l'intérieur des choses, c'est bon quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pietro Maximoff

J'ai déjà écrit : 118 lettres. Je suis arrivé le : 27/04/2015 Mon petit nom c'est : mangue. et je ressemble à : aaron taylor-johnson. Je dis merci à : nîniel & tumblr. on me connaît sous le nom de : quicksilver / le vif d'argent, speedy gonzales, super-sonic. et je suis un : mutant ou humain génétiquement modifié, si vous préférez. Je suis du côté : anciennement avec hydra, désormais indépendant. et je travaille comme : aucun, voleur à temps pleins.


MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 10:44

Citation :
avant de découvrir qu’il peut sentir ses propres cellules corporelles et les isoler des maladies ; don qu’il pourra utiliser aussi sur les autres avec une grande concentration…
Je n'ai jamais lu quelque part qu'un champs de force peut être utiliser d'une telle manière. J'ai demandé à Bucky, elle est d'accord.
Il y a aussi le fait de rendre les choses invisibles, je crois. à moins que tu ne parles que de son champ de force. dans ce cas-là, tu n'aurais que deux pouvoirs (champs de forces + isolation des maladies (maladies seulement, évidemment, hein ) et dans ce cas-là, ce serait tout bon ! xD
:bril: :bril: :bril:

_________________

EXCEPTION ★ If I told you what I was, would you turn your back on me ? And if I seem dangerous, would you be scared ? I get the feeling just because, everything I touch isn't dark enough. If this problem lies in me ...  A monster, a monster, I've turned into a monster. A monster, a monster, and it keeps getting stronger. (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam Burton

J'ai déjà écrit : 211 lettres. Je suis arrivé le : 19/10/2015 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Dylan O'Brien D'ailleurs, je joue aussi : Lysandre De Nerval Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Le Briseur et je suis un : Muté Je suis du côté : de moi-même <3 et je travaille comme : voleur et survivant ça compte?



"Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire"

MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 11:29

J'ai réédité, tu as raison, après réflexion, c'était galère à comprendre ^^.

Tu me diras si c'est mieux et plus cohérent, merci .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pietro Maximoff

J'ai déjà écrit : 118 lettres. Je suis arrivé le : 27/04/2015 Mon petit nom c'est : mangue. et je ressemble à : aaron taylor-johnson. Je dis merci à : nîniel & tumblr. on me connaît sous le nom de : quicksilver / le vif d'argent, speedy gonzales, super-sonic. et je suis un : mutant ou humain génétiquement modifié, si vous préférez. Je suis du côté : anciennement avec hydra, désormais indépendant. et je travaille comme : aucun, voleur à temps pleins.


MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 11:34



Welcome to the family !

C'est nickel, merci beaucoup I love you
Le staff n'a rien à redire sur ta fiche, tu es donc validé !

C'est bien, mais que faire maintenant ?
Maintenant que tu es des nôtres, il faut que tu ailles vérifier que ton avatar à bien été recensé dans le bottin, ainsi que ton pouvoir, sauf si ton personnage provient déjà de l'Univers Marvel et qu'il est donc inscrit. L'on peut avoir commis des oublis, vérifie bien et ne zappe surtout pas cette partie !

Tu peux ensuite aller faire ta fiche de liens, ta fiche de topics, et aller jeter un œil au système de points pour ensuite aller faire des demandes. Puis ensuite visiter les différentes autres catégories, comme le flood, et n'oublie pas de te faire pleins de liens voir des scénarios

Sur ce, nous te souhaitons un bon jeu sur SCARS OF MIND. On t'aime déjà


_________________

EXCEPTION ★ If I told you what I was, would you turn your back on me ? And if I seem dangerous, would you be scared ? I get the feeling just because, everything I touch isn't dark enough. If this problem lies in me ...  A monster, a monster, I've turned into a monster. A monster, a monster, and it keeps getting stronger. (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 20:46

Dylan on a le même âge en plus, il nous faudra un lien :bril:
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 21:36

Bienvenuuuuuuuue ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Lun 19 Oct - 22:15

Welcome !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam Burton

J'ai déjà écrit : 211 lettres. Je suis arrivé le : 19/10/2015 Mon petit nom c'est : Wilhiane et je ressemble à : Dylan O'Brien D'ailleurs, je joue aussi : Lysandre De Nerval Je dis merci à : Wilhiane on me connaît sous le nom de : Le Briseur et je suis un : Muté Je suis du côté : de moi-même <3 et je travaille comme : voleur et survivant ça compte?



"Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire"

MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Mar 20 Oct - 8:12

Merci beaucoup à tous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton] Sam 7 Nov - 17:27

bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton]

Revenir en haut Aller en bas

Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Ne cherchez plus mon cœur ; les bêtes l’ont mangé [Liam Burton]» Cherchez l'erreur^^» Vous cherchez un poste à tenir / Vous proposez un poste» Vies croisées ( cherchez la lettre absente ) à suivre» Un petit jumelage avec moi
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCARS OF MIND ϟ :: 
Private Files
 :: Vos papiers s'il vous plaît ! :: Ils sont des nôtres
-