AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas les postes-vacants, ils sont importants pour le déroulement de l'histoire, et très intéressants ! I love you

Partagez|

Say something, i'm giving up on you [Pv Natasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Say something, i'm giving up on you [Pv Natasha] Dim 8 Fév - 0:22

Say something, i'm giving up on you

 

- Ton coude est trop haut, baisse le un peu, voilà. Il faut que tu reste bien aligné, c'est vraiment important. Vas y , je te laisse décocher ta flèche.

Clint fit un pas en arrière pour laisser la petite fille décocher sa flèche qui fila dans la cible, non loin de son centre ce qui arracha à l'élève un cri de joie qui sautilla sur place avant de se tourner vers Clint, ses yeux pétillant de joie :

-  Vous avez vu Monsieur Barton ? Vous avez vu ? J'ai enfin réussi à la mettre prêt du centre !

Un sourire se dessina sur les lèvres de Clint qui hocha doucement la tête en se dirigeant vers la cible pour enlever les trois flèches déjà plantées dedans avant de revenir vers l'apprentie archère pour les lui donner.

- Tu as très bien travaillé Ana, je suis fière de toi. Je crois que tes petits camarades commencent à être doué eux aussi. Si vous continuez à suivre mes conseils et à vous entraîner régulièrement vous obtiendrez un très bon niveau.

- Comme vous ? Il parait que vous êtes le meilleur archer et que vous pouvez atteindre votre cible en fermant les yeux... Dit un garçon un peu plus âgé qui venait de terminer sa série de tir. Vous pouvez nous faire une démonstration s'il vous plait ?

Clint haussa un sourcil, à moitié surpris par la demande du garçon, quand il avait accepté de venir à une séance d'entraînement il ne c'était pas attendu à un tel enthousiasme de la part des enfants à son égard, mais il devait bien l'avouer, tout ces compliments flattaient son égo. Il se tourna vers l'entraîneuse à ses côtés, elle était jeune, jolie et semblait très amusée par la situation et lui tendait déjà son arc comme si elle avait déjà deviner qu'il allait accepter, ou peut-être que c'était pour l'encourager à accepter la demande. Clint attrapa finalement son arc et trois flèches avant de se placer correctement devant sa cible, encochant les trois flèches, l'ex agent du SHIELD ferma les yeux et banda son arc avant de se concentrer quelques secondes et de laisser filer ses trois flèches qui se plantèrent avec précision dans la cible. Et se fût une slave d'applaudissement qui salua sa performance.

Clint sorti du gymnase en fin d'après midi, il avait passé pratiquement 2h dans le bâtiment avec les futurs champions de New-York - c'était le petit surnom qu'il aimait leur donner - et leur entraîneuse, ça avait été une bonne après midi, ça faisait d'ailleurs bien longtemps depuis la chute du SHIELD qu'il n'avait pas vu le temps passer et il fallait l'avouer, ça lui faisait du bien de ne penser à rien et il repasserait très prochainement pour un autre entraînement, après tout il avait fait une promesse aux enfants. Pénétrant dans son appartement, il fut accueillit par un miaulement et Clint baissa les yeux pour croiser le regard bleuté du chaton, souriant en coin il attrapa la boule de poil entre ses mains pour la porter devant son visage

- Alors tu es prêt à rencontrer ta nouvelle maitresse ?


Le chaton lui lécha le menton pour toute réponse et Clint le déposa à terre avant de rentrer dans salle de bain pour se doucher, il espérait que le cadeau ferrait plaisir à Natasha, il savait qu'elle n'aimait pas fêter son anniversaire - surtout qu'elle avait passé le cap des 30 ans- et qu'elle n'était forcement adepte des cadeaux, mais il était têtue et il mettrait sa main à couper que la grande espionne Russe craquerait devant la bouille du chaton. Sortant finalement de la douche, l'archer avait enfilé une chemise noire et un pantalon de costard qui allait bien avec, ils ne sortiraient certainement pas ce soir, Natasha n'était même pas au courant qu'il venait, mais autant se montrer présentable après tout.  

Clint se gara prêt de l'immeuble de Natasha, il se pencha sur le siège passager pour attraper la bouteille de champagne et le chaton avant de sortir dans le froid New-yorkais, marchant d'un pas rapide, il rentra dans le bâtiment avant de monter les escaliers jusqu'à atteindre l'étage de sa meilleure amie et s'arrêta devant sa porte. Rajustant sa chemise, il jeta un oeil à sa montre, il n'était pas très tard et la rousse devait logiquement être chez elle, se décidant à toquer, il attendit que la porte s'ouvre sur la rousse avant d'afficher un petit sourire en coin et de tendre vers elle le chaton.

- Je sais que tu n'aime pas fêter ton anniversaire, mais joyeux anniversaire quand même Tasha, et ne t'inquiète pas, on est jamais aussi beaux qu'une fois avoir passé le cap des 30 ans.
Il lui adressa un petit clin d'oeil, il adorait la taquiner sur son âge, surtout en cet instant, surtout parce qu’elle avait passé le cap des 30 ans. Reprenant finalement il lui demanda, encore à moitié amusé. Tu comptes me laisser rentrer ou on passe la soirée sur le pas de ta porte ?


 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Say something, i'm giving up on you [Pv Natasha] Lun 1 Juin - 12:31

 
Say something, I'm giving up on you.
La journée était maussade, aussi bien du point de vue du temps à l’extérieur que de celui du moral de Natasha. Elle n’avait pas mis les pieds à la Tour des Avengers, et voulait éviter le plus de monde possible. Pourquoi ? Les « joyeux anniversaire ! », les confettis et les cadeaux n’étaient vraiment pas son truc. C’était un événement qu’elle n’avait jamais fêté, qu’on ne lui avait jamais appris à apprécier non plus. Chaque année de plus n’était qu’un pas supplémentaire vers la fin de sa carrière, un pas de plus vers la perte des facultés motrices l’une après l’autre, un pas de plus vers l’inutilité et la mort. C’est donc recluse dans son appartement, dans un short et un débardeur informe qui lui servaient de pyjama, que l’espionne avait passé la journée. Portable éteint. Aucun contact aujourd’hui, aucune visite. Ça s’était plutôt bien passé, jusqu’à ce début de soirée où le fourbe insupportable, et surtout inarrêtable qui lui servait de meilleur ami sonna à sa porte. Ça ne pouvait être que lui. Il faisait déjà partie des rares personnes qui venaient jusqu’ici pour lui rendre visite, et en ce jour « spécial », qui d’autre pouvait passer à cette heure-ci ? La rouquine hésita longuement à aller ouvrir la porte. Avait-elle vraiment envie de faire semblant, de sourire, aujourd’hui ? Mais le besoin de la présence de Clint l’emportant sur sa mauvaise foi, Natasha se leva, et se traîna jusqu’à la porte, avant de tourner la poignée, qui manqua de lui rester dans les mains. Il faudra vraiment qu’elle s’occupe de ça, un jour. Les yeux acier de l’archer croisèrent les siens lorsqu’elle écarta le battant. Mais ce fut autre chose qui attira immédiatement son regard. Une autre paire d’yeux, au beau milieu d’une bouille toute poilue. Un chat. UN CHAT ? «Je sais que tu n'aime pas fêter ton anniversaire, mais joyeux anniversaire quand même Tasha, et ne t'inquiète pas, on est jamais aussi beaux qu'une fois avoir passé le cap des 30 ans. »

Je vais le tuer. Ou alors il me tuera d’abord. pensa la russe en serrant les dents. « Clint, je m’occupe à peine de moi, alors un chat… En plus, ces bêtes là me détestent. » tenta-t-elle pour dissuader l’archer de réellement lui offrir cette boule de poils. Comme pour la faire mentir, la boule de poils en question la fixa de ses grands yeux bleus et se mit à ronronner doucement. Génial. Merci beaucoup, toi, je te revaudrai ça. pensa Natasha en fixant sévèrement le chaton. La jeune femme poussa un long soupir et finit par attraper le chaton par la peau du cou, du bout des doigts, avant de le lever à hauteur de ses yeux. « Tu comptes me laisser rentrer ou on passe la soirée sur le pas de ta porte ? » fit Clint, la poussant à reporter son regard sur lui. Un autre soupir plus tard, la russe ouvrit un peu plus la porte. « Là, franchement, j’hésite. » répondit-elle simplement en affichant une moue peu convaincue avant de faire demi tour et de revenir vers le salon, laissant toutefois la porte ouverte derrière elle, invitant implicitement Clint à rentrer. Elle se dirigea vers sa petite cuisine américaine ouverte sur le salon, et déposa le chaton sur le plan de travail. « Tous les ans depuis qu’on se connaît… Non, depuis que tu connais ma foutue date d’anniversaire, tu me promets de ne rien dire. Mais tu ne peux pas t’en empêcher, hein ? » termina-t-elle avec un sourire en coin tandis qu’elle sortait deux verres du placard, avant de les poser pour sortir une bouteille de whisky. Clint avait un peu de mal avec l’alcool, mauvais souvenir d’enfance, mais elle n’allait tout de même pas boire seule. Il avait voulu fêter son anniversaire, qu’à cela ne tienne. Vous avez dit machiavélique ? Peut-être. Il boirait pour l’occasion, et elle boirait pour oublier. Chacun y trouvait son compte. Tandis qu’elle remplissait le second verre, l’espionne vit du coin de l’œil le chaton approcher son museau de l’autre récipient, reniflant l’odeur de l’alcool. Elle lui tapota le museau lorsqu’il s’apprêta à plonger sa patte dans le verre, et la bestiole, frustrée, fit trois pas en arrière avant de s’asseoir. « Et en plus tu m’as ramené un alcoolique… » rit-elle légèrement en prenant les deux verres pour se diriger vers Clint. « Je te hais, cordialement. » fut tout ce qu’elle trouva à dire pour finir d’exprimer son faux mécontentement. Son léger sourire trahissait malgré tout le fait qu’elle était heureuse de le revoir. Il était bien la seule personne après laquelle elle ne se fâcherait pas réellement pour un anniversaire. Malgré tout elle n’arrivait pas à être aussi sincère qu’elle devait l’être avec son meilleur ami, et c’est pourquoi elle préférait cacher que vieillir était pour elle une plaie. Elle tendit l’un des deux verres à Clint, et leva le sien. « за ваше здоровье. » Ils trinquèrent et Natasha porta son verre à ses lèvres. « Il va falloir lui donner un nom. C’est un mâle ou une femelle ? »

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Say something, i'm giving up on you [Pv Natasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» MARSHEYNA ♥ say something i'm giving up on you» I'm giving you a nightcall, tell you how i feel. le 06/03 à 02h» Valaina ☆ And it's over, And I'm going under, But i'm not giving up!» Giving up on madness || Bo [Terminée]» Helena + I'm giving you a nightcall to tell you how I feel.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCARS OF MIND ϟ :: 
Off the record
 :: Le cimetière :: RP terminés/abandonnés
-